Modifié le 21/07/2024

L'esprit du programme

Les fondements

Il a été créé en 1991 par la Commission Européenne pour proposer une nouvelle approche transversale et intégrée du développement rural (dépassant les visions thématiques ou verticales de filières), reposant sur un territoire vécu (bassin de vie ou bassin d’emploi, unité géographique ou culturelle) et sur une participation des acteurs locaux qu’ils soient publics (élus des collectivités) ou privés (associations, entreprises).

Il encourage la mise en œuvre d’actions innovantes, durables, exemplaires qui illustrent de nouvelles voies de développement pour les zones rurales. Les projets de l’ensemble des acteurs privés et publics sont encouragés grâce à la dotation financière attribuée. Il s'attache également à favoriser les échanges d’expérience et le transfert de savoir-faire. Il appuie les projets de coopération entre les acteurs des zones rurales en encourageant leur solidarité.

Les 7 principes de LEADER en résumé :

  • Une stratégie multisectorielle de développement
  • pour des territoires infra régionaux (de 10 000 à 100 000 hab)
  • Un partenariat local public/privé (Groupe d'Action Locale - GAL) qui élabore, met en place, suit et évalue le programme
  • Une enveloppe financière dédiée au territoire
  • Une sélection locale des opérations en comité de programmation du GAL.
  • Favoriser la coopération, la mise en réseau et l’innovation.

👉! A retenir ! Chaque territoire a donc une thématique et une organisation interne (GAL) qui lui est propre. Toutefois, les règles d’attribution et l’instruction sont, elles, calées au niveau national et régional par les autorités de gestion du programme.

► 2 minutes en vidéo pour comprendre LEADER : ici

Le GAL - Groupe d'Action Locale

Le programme est mis en œuvre localement par un Groupe d’Action Locale (GAL)  constitué d’un partenariat entre collectivités locales (syndicat de pays, communautés de communes) et acteurs associatifs ou socio-professionnels locaux représentatifs des thématiques du programme. 

Le GAL assure l’élaboration, la mise en place, le suivi et l’évaluation du programme. 

Réuni en comité de programmation, il examine et sélectionne les demandes de subvention.

Le GAL du Berry St-Amandois n'a pas d'existence juridique propre ; il est porté par le syndicat du Pays Berry St-Amandois qui assure cette fonction. Les services du Pays assure l'animation du programme et l'accompagnement des porteurs de projet.

Les programmes du Berry St-Amandois

Depuis son lancement en 1991, 6 générations de programmes se sont succédées.

Le Pays Berry St-Amandois a répondu à l’appel à projet pour la première fois sur LEADER II (2eme programmation 1995-2000) et a renouvelé ses candidatures sur les différentes générations qui ont suivi. A partir de LEADER + , les candidatures devaient s'appuyer sur une thématique ou une stratégie spécifique. A partir de LEADER 2007-2013, ce programme a intégré le 2e pilier de la Politique Agricole Commune (PAC) - relative aux aides au développement rural - pour en devenir une des mesures avec un financement du FEADER.

Les programmes du Pays (dates - thématique - enveloppe financière)
  • LEADER II (1997-1999) - Pas de thématique |210 000 € |
  • LEADER + (2003-2009) - Les jeunes, au cœur et acteurs du développement du Pays Berry St-Amandois |779 434 €|
  • LEADER 07-13 (2009-2015) - Conforter nos atouts (services et cadre de vie) pour développer une politique d’accueil |1 370 000 € |
  • LEADER 14-22 (2016-2024) - Berry St-Amandois, un pays attractif au cœur de la France : la valorisation partagée de son territoire et de ses patrimoines |1 222 000 € réservés|
  • LEADER 23-27 Accompagner le territoire vers l’innovation pour une ruralité revisitée et attractive |818 000 € attribués |

Pour plus d'infos sur les programmes précédents : voir la rubrique ressources